AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 quelque maladies

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PeRROnD
Admin
Admin
avatar

Masculin Messages : 212
Date d'inscription : 06/11/2008

MessageSujet: quelque maladies   Lun 10 Nov - 15:09



Voici quelques maladies quelques fois fréquentes, à bien prendre en compte.

La mue

Ce n'est pas une maladie, mais elle est fatigante chez les oiseaux, en
particulier lorsqu'ils sont âgés. Pendant cette période, ils perdent beaucoup
de plumes pour un renouveau, et donc touchent beaucoup leur plumage,
différemment de leur toilette habituelle. Il faut veiller à une nourriture
équilibrée, du repos et de la chaleur constante. Elle arrive souvent avant
une nouvelle saison.

La mue française, en réalité, "virus polyoma"

Le plumage des jeunes ne se développe pas complètement. Les oiseaux qui
en sont atteint ne peuvent alors pas voler, mais cependant on peut très bien
les apprivoiser. La maladie est contagieuse et peut être transmise aux nouveaux
nés ; donc éviter tout contact entre ces derniers et les petits malades. Cette
maladie cause une mortalité au nid de 70 a 100�ans les pires cas ! C'est un
fléau qu'il ne faut pas prendre à la légère, une épidémie dans un élevage
condamne toute activité reproductive pendant des mois, l'euthanasie de tous
les parents porteurs et la vaccination de tous les survivants !

Malformation des plumes

Cette anomalie se manifeste parfois chez les oiseaux âgés. Les rémiges, rectrices
et tectrices restent dans leur enveloppe et ne forment qu'une petite touffe ou bien
les plumes s'enroulent autour du rachis. Cela peut être dû à une carence
alimentaire, problème hormonal, kystes à la tige des plumes ou mauvaise
circulation sanguine. Il est vrai que l'âge peut déclencher ce type de problèmes,
mais ce peut aussi être des cas de "PBFD" (maladie du bec et des plumes).
Là encore, une maladie extrêmement contagieuse inter espèces, mortelle et
sans traitement ! Dans ce cas, euthanasie systématique de tous les oiseaux de
l'élevage et arrêt de reproduction pour un an au minimum !

La psittacose (ou ornithose : maladie des perroquets)

Cette maladie est transmissible à l'homme, mais est très bien soignée une fois
diagnostiquée. En ce qui concerne les oiseaux, ceux-ci sont apathiques et enrhumés,
ils ont des difficultés à respirer, une conjonctivite purulente ou une diarrhée avec des
traces de sang. Si vous constatez ces symptômes chez votre perruche, consultez un
vétérinaire. Il existe maintenant des médicaments efficaces contre cette maladie, aussi
bien chez l'homme que chez les oiseaux.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _


Le mal de ponte, ou rétention d'oeuf.

Symptômes :

la femelle se tient aplatie sur un perchoir ou au sol, ébouriffée, les yeux souvent fermés,
le bec parfois ouvert, dans une situation de grande détresse car elle ne parvient pas à
expulser son oeuf. Elle semble gênée et essaie de déféquer sans succès. Quand on l'examine
en la tenant dans la main, on sent la présence d'un oeuf prêt à être pondu. La mort par
épuisement peut survenir en deux heures chez un oiseau de petite taille.

Explication :

La fabrication de la coquille d'un oeuf nécessite jusqu'à 30 du calcium corporel chez
une femelle de petit oiseau exotique. La contraction musculaire occasionnée par la
ponte requiert également du calcium. Suivant l'alimentation et l'environnement, les
ressources de l'oiseau ne sont pas suffisantes et le problème apparaît.

Prévention :

- Ne pas faire reproduire une femelle âgée de moins de 12 mois ou de plus de 5 ans.
- Bien chauffer le local des oiseaux en période de reproduction (20 °C minimum).
- Donner pendant la période de reproduction, et particulièrement pendant la ponte,
des sources variées de calcium : os de seiche entier ou râpé dans la pâtée, complément
minéral liquide à diluer dans l'eau de boisson (gluconate de calcium ou Océcholine,
par exemple), grit, mélange de minéraux, coquille d'huître broyée, gravier pour oiseaux,
coquille d'oeuf de poule bouillie 15 minutes ou passée au four pour tuer les salmonelles.
- Si l'oiseau se trouve dehors ou dispose d'un éclairage spécial, de type « lumière du jour »
(spectre solaire complet), les rayons UV lui permettent de synthétiser tout seul la vitamine
D3 qui sert à fixer le calcium dans l'organisme. Sinon, donner également de la vitamine
D3 sous forme d'un complément vitaminé (Vitapaulia M, Omnivit d'Orlux, Vitafade de Brunet...).

Urgences :

- Mettre immédiatement l'oiseau dans une petite cage (cage-hôpital ou cage couverte d'une serviette-éponge sur le dessus et plusieurs côtés) près d'une source de chaleur (radiateur électrique, chauffage central, lampe infra-rouge chauffante, cordon chauffant pour terrarium...), de telle sorte que l'oiseau soit à une température de 25 °C à 27 °C, voire plus. Augmenter l'humidité dans cette cage en faisant évaporer de l'eau contenue dans une soucoupe, ou en approchant une casserole d'eau bouillante (attention, la vapeur ne doit pas brûler l'oiseau !). Donner à boire de l'eau contenant du calcium, des vitamines et du glucose (10 grammes de sucre pour 1 litre d'eau). Comme nourriture, des graines germées ou des graines bouillies 15 minutes (donc plus tendres) peuvent être utiles. La ponte doit survenir en moins de deux heures, sinon il faut faire appel à un vétérinaire spécialisé qui fera une piqûre de calcium, glucose et ocytocine (hormone de la ponte et de l'accouchement) dans le muscle pectoral de l'oiseau, déclenchant la ponte en moins d'une demi-heure. L'oiseau semble alors délivré et joyeux comme si de rien n'était. Suivant la gravité du problème, il faudra arrêter la reproduction pendant quelque temps et le laisser se remettre complètement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perruche-planet.1fr1.net
 
quelque maladies
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les maladies que vos chevaux ont eues
» LES MALADIES et LES SOINS
» LES MALADIES DU CHON
» maladies plantes vertes
» Quelque probleme avec mon python

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Principales :: Soin / Santé-
Sauter vers: